06/09/2004

de retour

presqu'un mois que j'ai temporairement quitter la blogosphere
du bon et du mauvais durant ce moi ecouler loin d'ici
comme certain me trouve trop negative (non non je ne vise personne) d'abors le positif:
un week end a la mer avec mon pere que je vois qd meme plus qu'avant comme dirait mon petit frere :"le fait d'en avoir fait un nouveau (d'enfant) lui rappelle pe qu'il en a deja 2" j'ai adorer m'occuper du petit loup de jouer avec lui dans le sable, le promenade le long de la plage les pieds dans l'eau (ca detend comme pas possible), les moments de solitude avec uniquement le bruit du vent et de l'eau, regarder le soleil se coucher sur la mer,...
des bons moments entre amis, quelque bon moment a ce foutu stage de perfectionnement (j'en reparlerai plus loin) et un triste reccord : celui de ceux (on a travailler a 2)qui avont recolter le plus de catastorphe et de probleme incomprehensible de tt la carriere du prof mais on a finis par l'avoir se finis papier et on a reussis a ne pas finir dans les moins bon
bref j'avais retrouver un certain equilibre, une certaine joie de vivre
j'ai l'espace de quelques semaines touche du bout des doigts l'objectif que je veux atteindre
les joies simple de la vie, etre vraiment moi meme sans me poser de question
je parle au passe parce que malheureusement depuis ce foutu stage je rechute
mes crises de je ne sais pas quoi sont de retour, j'en ai meme fait une en public chose que je croyait impossible j'ai tjs cru que je savait me maitriser +- quand il s'agit de me cacher et ben rate encore une certitude qui s'envole
j'ai de nouveau une humeur bizzare, je bouffe de nouveau mon monde sans raison, j'ai de nouveau des envies de pleurer qui me viennent sans raison et il m'arrive meme parfois de ne pas savoir retenir mes larmes
mais ce n'est pas ,malgre tout, un retour a la case depart je suis quand meme mieux qu'il y a qq semaine et j'espere que ca va durer que la rentree scolaire (dans 15jour) ne va pas venir tout ruiner

18:08 Écrit par someone | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.