26/07/2004

degringolade

je contine a m'enfoncer c'est de pire en pire
ce debut de vacance a presque totalement aneantis tout le travail sur moi que j'ai fait ces derniers temps (depuis mes conneries en fait) la chute a ete brutale bcp plus que celle qui m'avais amene a faire ces conneries
priorite absolue stopper la descente et atterir en douceur
limite la casse au maximum
je ne sais plus pleurer pour me soulager (je les ai trop bien bloque par le passe) mais il me reste toujours la parole pour exorciser tout ca le probleme c'est qu'on ne parle pas de ca avec n'importe qui n'importe quand et malheureusement les rares personnes a qui je peux/sais en parler soit ne sont pas disponible soit je fait un bloquage pas moyen de leur parler
arreter de tomber et recommencer tout le travail sur moi encore une fois
je finis par croire que je ne fait jamais m'en sortir c'est chaque fois la meme chose quand ca commence a aller mieux je m'ecroule de nouveau
je croyait vraiment etre en progres j'avais traverser le debut des vacances sans penser a mettre fin a mes jours  je savais que le chemin serai encore long mais je croyait etre sur la bonne voie et la sur l'espace de quelque jour c'est presque retour a la case depart
c deseperant mais j'espere tjs m'en sortir malgre les doutes
 
someone qui reprend encore une fois la route et qui espere un jour voir derniere les montagnes et les nuages noirs

22:49 Écrit par someone | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

24/07/2004

...

quelques larmes coulent sur mes joues oh pas pour longtemps je sens deja ce reflexe qui se fait en moi pour les empecher de couler
je voudrait temps savoir encore pleurer pour faire sortir tout ce qu'il y a en moi
on m'a toujours dit que la vie vallait la peine d'etre vecue
mais moi de plus en plus je doute
de plus en plus j'ai envie de quitter ce monde
j'ai de moin en moin envie de me battre j'ai envie d'abbandonner
j'en peu plus j'ai beau appeler au secour y'a personne qui entend
j'en ai marre du silence
j'en ai marre de ce vide qui regne dans ma vie
marre de ces jours sans fin qui s'ecoulent trop lentement, qui s'etirent en longueur
j'ai tellement envie de fuir, tellement envie d'abbandonner 
mais je ne peux meme pas
je ne suis meme plus libre de ce choix
j'ai promis, promis de ne plus faire de betise
un jour quelqu'un m'a dit qu'il trouvait ca dommage que je pense a finir ma vie ds l'oublis et la solitude mais il ne se rendait peut etre pas compte que j'y vis deja
je ne sais pas depuis combien de tps je n'ai plus vu quelqu'un d'exterieur a la famille
je ne sais pas plus depuis combien de tps je n'ai plus eu une vrai conversation, une de celle qui ne se limite pas a ca va?
je n'ai decidement pas ma place dans ce monde, dans cette vie
que quelqu'un m'acheve vu que je ne peux plus le faire moi meme
qu'on me laisse partir j'en peux plus
je suis videe
je n'ai plus gout a rien
trop de deception de desillusion
un rien me fait craquer, un rien m'abbat
je n'ai plus la force...

22:35 Écrit par someone | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

20/07/2004

sommeil

ca tient en un mots mais qu'est que ca peut prendre de la place dans nos vie et qu'est ce que ca peux me poser probleme
durant l'annee je m'ecroule comme une masse et je dors 3-4h avant de remettre une couche  ou je me retourne et me rereretourne pour dormir qd meme 3-4h  et pendant les vacances c penitence pour s'endormir, je me reveille toutes les nuits et c'est de nouveau penitence pour me rendormir je dors 2* plus que pendant l'annee et je suis tout autant fatiguee
suis pas normal moi
rendez moi mon sommeil de petite fille ou meme celui d'il y a un an : aucun probleme pour passer de bonne nuit, aucun probleme pour m'endormir
et en plus si je savais dormir plus et mieux ce serai parfait sur un autre point : si je dors plus j'ai moin d'h ou je ne dors pas donc moin d'heure a occuper decidement je deteste les vacances


13:55 Écrit par someone | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

18/07/2004

prise de tete

c'est fou comme on a programmer comme des porcs pour l'applic de c# je savais que c'etait pas concu comme de l'orienter objet (ben oui ct mon coequipier qui l'avait commencer en grande partie et il sais pas ce que c'est l'oo en exagerant a peine) mais la je m'en rend bien compte je comptait reutiliser certaine chose pour mon projet et ben je reve tt eveillee parce que interface et traitement sont completement melangé et comme la je dois bien les separer et ben c'est prise de tete
L'oo c'est genial qd c'est bien fait sinon c'est 100* pire que le structure
enfin soit je quitte c'est consideration technique pour passer a autre chose
 
ce fouttu samedi a finis par finir (oula c lourd ca) je n'ai pas commis de meurte, je n'ai pas petter une case enfin quand meme une petite j'ai hurler 2 mots a mon frere (ta g*****!) mais il m'avais pousser a bout et c raisonable comme reaction (enfin par rapport a ma reaction habituelle)
mais ma mere et moi avons ete vengee de la journee d'enfer qu'on a passe pendant que mon beau pere regardait son tour de france : lance amstrong a gagne :D donc il ralait
aujourd'hui a part le temps bonne journee grace mat le matin, lecture l'aprem et pour la soiree programmation sur le projet avec prise de tete garantie (pour etre sur de pas perdre l'habitude lol) penser aussi a dire a mon binome qu'il a fait l'applic windows de c# comme un porc et que sa respecte pas du tout les principe de l'oo et lui montrer que j'avais raison (ou je sais je suis mechante mais j'adore l'ennuyer un peu puis dans ce cas la c'est pour notre bien a tout les 2 vu qu'on prolonge de 6 mois notre colaboration )

21:07 Écrit par someone | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

17/07/2004

je deteste le samedi

je deteste maintenant ce jour qui a longtemps ete mon jour de la semaine preferé synonime de grace matinee, de repos et de prise de tete reduite au minimum
maintenant ce jour est devenu synonime de lever tot, de bruit , d'enervement, de jour ou il est imposible de faire quelque chose qui demande une tant sois peu de calme de tranquillite et de concentration
le samedi est aussi synonime de 5 monstre de 6 a 13 ans a la maison
bonheur de famille recomposée je supose
la semaine le monstre me fou la paix et tout va bien on s'ignore superbement mais qd vient le samedi et qu'il est acompagner des 4 filles de mon beau pere viens alors le cauchemart
me voila donc enfermee dans ma chambre porte ferme (ce qui empeche l'air de vraiment circuler et avec la chaleur...) pour essayer de limiter le bruit a ne savoir que faire je n'ai plus rien a lire (j'aurais du penser a aller a la bibliotheque hier pauvre conne que je suis) envie de bosser de programmer, de me prendre la tete sur le projet sur lequelle mais la conjugaison chaleur (dans ma mansarde plein sud je vous dit pas), bruit, derangement perpetuel,... est un peu trop importante pour mon petit cerveau
 
vivement demain que ca aie mieux...
 
 

14:08 Écrit par someone | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

15/07/2004

nuit d'enfer

je suis debout depuis plus de 24h mon esprit commence a s'engourdir (attention danger c'est tjs dans ces moment la que ca peux tourner mal), physiquement vaut mieux pas en parler une nuit passee a ce retourner dans son lit et a faire des aller retour pc-cuisine-lit-salon ca laisse des traces
pourtant cette nuit avait (aurait pu) bien commencer au lit tot (1h30 pour moi c'est tot) extinction des feux 20-30 min plus tard je ne passe qu'une 1/2h a me retourner dans mon lit et paf pile au moment ou je me sens glisser dans les bras de morphee gsm qui sonne message
premiere reaction "p**** qui ca peux etre a une h pareil" c'etait bien sur pour une connerie mais le resultat est qu'au final j'ai pas reussis a me rendormir et que j'ai vu defiler les h, vu le soleil se leve (derriere l'epais manteau de nuage)
ca fait bizzare c'est pas ma premiere nuit blanche mais c'est la premiere que je n'ai pas passé a bosser, premiere nuit complete d'insomnie d'habitude je finis toujours pas m'ecrouler de fatigue, premiere nuit a attendre avec impatience le lever du soleil et une h decente pour pouvoir descendre dejeuner, m'habiller bref commencer ma journée
impression d'etre debout depuis 3 jour...
vivement ce soir qu'on dorme...

14:41 Écrit par someone | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

13/07/2004

mes vacances...

... sont pationnante (enfin devrait l'etre)
deja une semaine sans donner de nouvelle c'est que le temps passe vite (enfin il en a pas l'air mais comme j'ai rien a raonter au final... (et c sourtout pas clair))
pour ma defence : mon pc a ete hs quelques jour et j'ai perdu un post dans une coupure de courant (ou j'accumule la poisse ces temps ci)
un mariage pendant cette semaine et le bapteme de mon loulou aussi ca c'est bien passe on nous a juste virer pour le souper comme au mariage(ca fait tjs plaisir :s) je le revois dans 10 jour je me rejouis
sinon rien de particulier je m'ennuie (pour rester polie) et les vacances ammenent leur cortege d'ennui, de deprime et d'idee noire et j'aime toujours autant les vacances qu'avant
on devrai en avoir plus souvent et pas avoir pres de 3 mois d'affillée
envie de rentrer a l'ecole, de bosser, de retrouver ce rythme infernal,... et je susi pas la seule j'en discutait hier avec A et c'est comme ca pour elle aussi elle dit, et elle a raison, qu'on est tellement conditionne pour bosser que quand on peux arreter ben on sais plus je comprend maintenant pq l'ecole est si reputée aupres des entreprises on fait de nous des bourreau de travail
fin faut quand meme pas exagerer je ne fait pas que m'ennuyer hier par exemple l'aprem je me suis pas du tout ennuyée : sur un coup de tete commun j'embarque mon sac, quelques truc d'info (et c moi la pire des 2 ? t'es dur de ce que tu dis? ;) ) et direction la gare ou j'ai presque rate le train (pour une fois j'etait contente de voir un train en retard)  pour passe l'aprem avec L fin de journee un peu gachee par les parents (pq les parents ne savent jamais  ce qu'ils veulent?)
aujourd'hui au programme : essayer de faire passer le temps le plus vite possible comme tout les jours ou presque (pationnant non?)
 

15:32 Écrit par someone | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |